« Les entreprises françaises sont moins performantes sur les aspects « humains » du management plutôt que sur les techniques de production. La France présente un retard en matière de compétences comportementales telles que la confiance en ses propres capacités, l’estime de soi, la gestion de l’anxiété et la persévérance, et en matière de compétences sociales telles que la coopération, le respect ou la tolérance qui ont un impact décisif sur les performances économiques et sociales globales… Les adultes français ont moins confiance dans leurs propres capacités et valorisent davantage la sécurité que l’innovation. De même, les relations hiérarchiques dans les entreprises sont plus verticales et plus conflictuelles que dans les autres pays européens, avec un impact déterminant sur la productivité, l’innovation et la croissance, mais aussi sur le niveau de bien-être en France » CONSEIL NATIONAL DE PRODUCTIVITÉ – JUILLET 2019

Umansense adresse chacun de ces points notamment sur les aspects direction et management d’entreprise. Il favorise la création d’un environnement de performance. Les collaborateurs développent alors efficacité, compétences (techniques, comportementales et sociales) et créativité. Ils s’épanouissent en soutenant la performance de l’organisation.